Navigation – Plan du site
212
‘Alī-Ašraf Emāmī

« Negāhī be Šaṭḥiyyāt-e Šeyḫ Abū al-Ḥasan Ḫaraqānī ». Ma‘āref, 17, 3 (1379/2001), pp. 131-157.

Compte-rendu réalisé par Charles-Henri de Fouchécour

Entrées d’index

Rubriques :

8. Soufisme
Haut de page

Texte intégral

1L’article est introduit par une présentation du šaṭḥ chez Sarrāj dans ses Luma‘, et chez Rūzbehān dans ses Šaṭḥiyyāt, où le terme correspond à quelque chose de positif : c’est la manifestation par l’expression d’un secret, ce qui suppose chez celui qui profère des paroles d’un šaṭḥ qu’il soit en état d’extase (vaj wadj ), de ravissement. Or, en état de ravissement, le mystique retient difficilement les secrets qu’il perçoit, de sorte qu’il profère des paroles qui ne peuvent mériter le blâme. Cela peut aller jusqu’au point où le mystique se prend pour Dieu. Ibn ‘Arabī, au contraire, considère le šaṭḥ comme une imperfection de débutant dont les parfaits sont débarrassés. L’article est l’étude de trois šaṭḥ pris dans l’œuvre de Ḫaraqānī, présentés par lui comme étant des étapes particulièrement élevées de la mystique et présentant entre eux une certaine similitude. Il s’agit du šaṭḥ où Ḫaraqānī se bat contre Dieu, qui à la fin l’abat (pp. 140-143), du šaṭḥ où Dieu dit à Ḫaraqānī : « si je disais à tous ce que je sais de toi, ils te lapideraient » (pp. 143-5) et du très célèbre šaṭḥ : « le soufi n’est pas une créature » (pp. 145-150). L’A. étudie ensuite les šaṭḥ dans leur ensemble chez Ḫaraqānī (pp. 150 sq.), montrant qu’ils sont bien l’expression d’une expérience du néant de la créature et du tout de Dieu, expérience de vie faite avec la conscience d’y être en l’absence de Dieu.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charles-Henri de Fouchécour. ‘Alī-Ašraf Emāmī, « « Negāhī be Šaṭḥiyyāt-e Šeyḫ Abū al-Ḥasan Ḫaraqānī ». Ma‘āref, 17, 3 (1379/2001), pp. 131-157. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 212, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 19 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35578

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page