Navigation – Plan du site
222
Naṣrollāh Pūrjavādī

« Ġazzālī va ma’ḫaḏ-e ṣūfiyāne-ye ū ». Ma‘āref, 17, 3 (1379/2000-1), pp. 52-94.

Compte-rendu réalisé par Charles-Henri de Fouchécour

Entrées d’index

Rubriques :

8. Soufisme
Haut de page

Texte intégral

1L’étude des sources et des emprunts de Abū Ḥāmed Moḥammad Ġazzālī, dans son Iḥyā’ ‘ulūm al-dīn, est à peine commencée. On sait qu’il a puisé à Muḥāsibī, à Abū Ṭālib Makkī, à Qušayrī, etc. L’auteur montre ici, pour ce qui est du soufisme dans l’Iḥyā’, que l’ouvrage de Ḫargūšī, le Tahḏīb al-asrār (sur lui voir dans ce volume, n° 213) « est l’une des plus importantes sources qui ont servi à Abū Ḥāmed Ġazzālī pour composer la connaissance de soufisme qu’il livre dans son ouvrage de l’Iḥyā’ » (p. 58). Prenant onze sujets à dominante morale pour lesquels l’enseignement est particulièrement cohérent, l’A. montre que Ġazzālī a suivi de près l’ouvrage de Ḫargūšī. Sur celui-ci, voir Ṭāherī ‘Erāqī, Aḥmad, « Abū Sa‘d [Sa‘īd] Ḫargūšī Nīšābūrī va Šaraf al-Nabī ». Našr-e Dāneš, 1, 3 (1361/1982), pp. 48-53.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charles-Henri de Fouchécour. Naṣrollāh Pūrjavādī, « « Ġazzālī va ma’ḫaḏ-e ṣūfiyāne-ye ū ». Ma‘āref, 17, 3 (1379/2000-1), pp. 52-94. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 222, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 20 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35598

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page