Navigation – Plan du site
236
Schmidtke, Sabine

Theologie, Philosophie und Mystik im Zwölferschiitischen Islam des 9 /15. Jahrhunderts. Die Gedankenwelten des Ibn Abī Jumhūr al-Aḥsā’ī (um 838/1434-45 – nach 906/1501), Leiden-Boston-Köln, Brill, collection « Islamic Philosophy, Theology and Science », 2000, 355 p.

Compte-rendu réalisé par Mohammad Ali Amir-Moezzi

Entrées d’index

Rubriques :

9. Philosophie
Haut de page

Texte intégral

1Après son excellente monographie sur ‘Allāma Ḥillī (The Theology of al-‘Allāma al-Ḥillī (d. 726/1325), Berlin, 1991 ; traduction persane par A. Namāyī, Andīše-hā-ye kalāmī-ye ‘Allāma Ḥillī, Mashad, 1378 solaire/1999), l’infatigable chercheuse allemande se consacre à une autre figure majeure de la pensée imamite tardive, Ibn Abī Jumhūr al-Aḥsā’ī. Le titre de l’ouvrage est inspiré d’une étude importante de Wilferd Madelung qui présentait la pensée du sage de Baḥrayn comme une synthèse magistrale de la théologie, de la philosophie et de la mystique (W. Madelung, « Ibn Abī Jumhūr al-Aḥsā’ī’s Synthesis of Kalām, Philosophy and Sufism » dans La signification du Bas Moyen Age dans l’histoire et la culture du monde musulman : Actes du 8e Congrès de l’Union européenne des Arabisants et islamisants (Aix-en-Provence 1976), Aix-en-Provence, 1978, maintenant dans Religious Schools and Sects in Medieval Islam, Variorum Reprints, London, 1985, article XIII). L’ouvrage, d’une densité et d’une érudition impressionnantes, comprend un premier chapitre sur la vie et l’œuvre d’I.a.J., plusieurs chapitres sur sa pensée : théologie spécula­tive principalement autour des questions de l’Unicité et des Attributs de Dieu ; la justice divine ; la prophétologie et l’hagiologie ; l’eschatologie à travers les problématiques de la résurrection, de la métempsychose (sur ce sujet voir aussi l’article de S. Schmidtke, « The Doctrine of the Transmigration of Soul according to Shihāb al-Dīn al-Suhrawardī (killed 587/1191) », St. Ir. 28/2, (1999), pp. 237-54) et de la rétribution post-mortem. Bien qu’un chapitre particulier n’ait pas été consacré à la mystique, cette dimension est très présente dans les développements théologiques et les réflexions philosophiques de notre auteur. Des appendices fort documentés sur : les écrits d’I.a.J. ; les extraits d’al-Šajara l-ilāhiyya de Šahrazūrī dans le Kitāb al-Mujlī d’I.a.J. (à cet égard voir l’article de S. Schmidtke, « The Influence of Šams al-Dīn Šahrazūrī (7th/13th century) on Ibn Abī Jumhūr al-Aḥsā’ī (d. after 904/1499). A Preliminary Note » dans L. Edzard and Ch. Szyska (eds.), Encounters of Words and Texts : Intercultural Studies in Honor of Stefan Wild on the Occasion of his 60th Birthday. Presented by his Pupils in Bonn, Hildesheim, 1997, pp. 23-32) ; les ijāzāt d’I.a.J. Bibliographie et index très soignés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mohammad Ali Amir-Moezzi. Schmidtke, Sabine, « Theologie, Philosophie und Mystik im Zwölferschiitischen Islam des 9 /15. Jahrhunderts. Die Gedankenwelten des Ibn Abī Jumhūr al-Aḥsā’ī (um 838/1434-45 – nach 906/1501), Leiden-Boston-Köln, Brill, collection « Islamic Philosophy, Theology and Science », 2000, 355 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 236, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 26 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35622

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page