Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 233. Histoire, Art et Archéologie, ...3.2. Ouest de l’Iran3.2.2. Pré-Achéménides et Achémén...« Inscribed Silver Vessels of the...

88
A. Zournatzi

« Inscribed Silver Vessels of the Odrysian Kings: Gift, Tribute, and the Diffusion of the Forms of “Achaemenid” Metalware in Thrace », AJA, 104 (2000), pp. 683-706, 13 fig.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Le premier article est une utile synthèse sur l’utilisation du métal précieux collecté ou reçu par le Grand Roi. A la cour, l’or et argent étaient soigneusement raffinés et transformés en lingots. Ces métaux pouvaient ensuite être transformés en vases décorés de poids déterminé, pour avoir une valeur reconnue, ou encore en monnaie, dans les deux cas selon un taux de pureté contrôlé, ce que confirment les analyses chimiques – encore trop peu nombreuses – de l’argent de plusieurs objets. En tout cas, le métal circulait et on est loin de la manie de thésauriser que prêtent certaines sources classiques aux rois perses.

2Parmi les dizaines de vases précieux découverts en Thrace, la Bulgarie actuelle, plusieurs sont de formes très proches des représentations sur les bas-reliefs persépolitains. Une vingtaine d’entre eux, qui font l’objet du second article, portent une inscription en grec mentionnant un souverain des Odrysae, des dynastes de Thrace, indépendants après le retrait perse au milieu du 5e s. L’A. propose d’y voir un tribut de cités soumises à ceux-ci, une pratique comparable à celle du monde achéménide. Ces inscriptions seraient en quelque sorte un « certificat de garantie » de la pureté du métal et du poids standard. Comme chez les Perses, ces objets n’étaient pas destinés à être thésaurisés mais devaient avoir une fonction monétaire, circulant vers ou depuis le pouvoir régional. [Ce compte rendu concerne également le n° 87]

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. A. Zournatzi, « « Inscribed Silver Vessels of the Odrysian Kings: Gift, Tribute, and the Diffusion of the Forms of “Achaemenid” Metalware in Thrace », AJA, 104 (2000), pp. 683-706, 13 fig. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 88, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 05 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35673 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.35673

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search