Navigation – Plan du site
263
Elhāmī Kermānšāhī

Dīvān. Éd., introd. Omīd Eslām-panāh, Tehrān, Markaz-e Našr-e Mīrāṯ-e Maktūb, 1379/2000, 463 p. [Zabān va adabiyyāt-e fārsī, 22].

Compte-rendu réalisé par Ève Feuillebois-Piérunek

Texte intégral

1Mīrzā Aḥmad Kermānšāhī (1848-1907), surnommé Ferdowsī Ḥoseynī ou Elhāmī était originaire de Tūyserkān dans la région d’Ispahan, mais il s’installa et vécut à Kermānšāh. La légende pieuse veut qu’il n’ait rien connu à l’art poétique et qu’il ait mené une vie simple et laborieuse jusqu’à ce que l’Imām Ḥoseyn lui apparaisse et lui demande de composer des poèmes sur les événements de Kerbela. Il fut alors gratifié de dons poétiques et ses poèmes furent rassemblés en un maṯnavī épico-religieux, Bāġ-e Ferdows, composé d’après le mètre du Šāh-nāme et divisé en 4 parties. Outre le texte principal, nous trouvons dans ce livre des ġazal-s, des qaṣīde-s et deux courts maṯnavī-s intitulés Ḥusn-e manẓar et Bustān-e mātam.

2Les textes sont édités de façon critique à partir d’une édition lithographique de 1327 et de 4 manuscrits iraniens. Lexique des mots difficiles et expressions, index, bibliographie.

3Une introduction sommaire sur la vie, l’œuvre et le style de l’auteur, qui est en fait une mosaïque de citations d’autres auteurs (notamment Ṣafā’), sans réflexion personnelle ni analyse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ève Feuillebois-Piérunek. Elhāmī Kermānšāhī, « Dīvān. Éd., introd. Omīd Eslām-panāh, Tehrān, Markaz-e Našr-e Mīrāṯ-e Maktūb, 1379/2000, 463 p. [Zabān va adabiyyāt-e fārsī, 22]. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 263, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 17 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35793

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page