Navigation – Plan du site
270
Claude-Claire Kappler

« Le roi “au cœur éveillé”. Images du désir et de la mort dans la littérature persane classique », in : François de Polignac éd. Alexandre le Grand, figure de l’incomplétude. Actes de la Table Ronde de la Fondation Hugot du Collège de France (31 mai 1997), Ecole Française de Rome, 2000, pp. 85-95.

Compte-rendu réalisé par Charles-Henri de Fouchécour

Texte intégral

1L’article est une fine analyse du texte que Ferdowsī a consacré dans son Livre des Rois à Alexandre le Grand. L’auteur met à la disposition du thème proposé par l’ouvrage sa maîtrise dans la compréhension de la pensée de Ferdowsī. Le thème proposé était bien au cœur de celle-ci. L’inachèvement qui caractérise son personnage d’Alexandre est à la mesure de l’entreprise démesurée du héros. Inachèvement de l’identité, inachèvement psychologi­que, inachèvement, dans la mort, d’un projet d’immortalité. L’auteur suit le personnage dans le déroulement de sa vie et montre comment tous les grands moments sont marqués d’un inachèvement proportionnel. Mais, avec Ferdowsī, l’auteur a perçu aussi combien l’inachè­vement fut le grand moyen pour le héros de devenir le roi “au cœur éveillé”, bīdār-del.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charles-Henri de Fouchécour. Claude-Claire Kappler, « « Le roi “au cœur éveillé”. Images du désir et de la mort dans la littérature persane classique », in : François de Polignac éd. Alexandre le Grand, figure de l’incomplétude. Actes de la Table Ronde de la Fondation Hugot du Collège de France (31 mai 1997), Ecole Française de Rome, 2000, pp. 85-95. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 270, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 26 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35805

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page