Navigation – Plan du site
303
Reḍā BARĀHENĪ

« Bāznevīsī-ye Būf-e kūr ». Bāyā, n° 10-11-12, (1379/2000), pp. 8-20. [Ré-écriture de La chouette aveugle]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1R. Barāhenī, qui a souvent et magistralement écrit sur La chouette aveugle, revient à nouveau sur ce chef-d’œuvre de la prose persane moderne avec un point de vue nouveau : analyser les « moments » cruciaux du texte, ceux où se décide l’écriture de la diégèse par le narrateur/actant du récit. R.B., par la minutie de son analyse et son obstination à trouver les clés du mystère de l’écriture narrative chez Hedāyat, montre à quel point La chouette aveugle continue de le fasciner et de jouer un rôle décisif dans sa propre écriture romanesque. Ce désir de récriture révèle aussi un aspect très « prométhéen » chez ce critique génial.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Reḍā BARĀHENĪ, « « Bāznevīsī-ye Būf-e kūr ». Bāyā, n° 10-11-12, (1379/2000), pp. 8-20. [Ré-écriture de La chouette aveugle] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 303, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 18 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35861

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page