Navigation – Plan du site
306
Sīmīn Behbahānī

Kelīd va ḫanjar, qeṣṣe-hā va ġoṣṣe-hā. Tehrān, Soḫan, 1379/2000, 267 p. [La clé et le poignard, récits et douleurs]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1La poétesse S. Behbahānī réunit en un recueil toutes sortes de souvenirs qui ont accompagné son enfance, sa vie de femme et d’artiste. Les souvenirs tantôt affleurent l’autobiogra­phie tantôt prennent la forme de nouvelles – témoignages vivants sur une époque, regards vifs sur autrui, clés pour comprendre le sens de bien des joies et des douleurs. Récit et souf­france se croisent dans un bonheur d’écriture où poésie et prose se conjuguent.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Sīmīn Behbahānī, « Kelīd va ḫanjar, qeṣṣe-hā va ġoṣṣe-hā. Tehrān, Soḫan, 1379/2000, 267 p. [La clé et le poignard, récits et douleurs] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 306, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 17 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35865

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page