Navigation – Plan du site
316
Mohammad Mehdi Khorrami et Shouleh Vatanabadi

A Feast in the Mirror, (Stories by Contemporary Iranian Women). Boulder, Colorado, Lynne Rienner, 2000, 235 p.

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1L’écriture des femmes iraniennes est un des événements majeurs de la littérature persane contemporaine post-révolutionnaire. C’est aussi un phénomène social de première importance. Le nombre de femmes ayant choisi d’écrire après 1978 et la qualité de leur écriture transforment profondément le paysage littéraire. On compte déjà plusieurs anthologies de nouvelles écrites par des femmes en persan et en anglais (grâce à la forte présence de la communauté iranienne aux USA). On attend la même chose en langue française. Les 21 nouvelles traduites ici sont classées, sur un mode poétique, sur trois lignes thématiques intitulées d’après une strophe du célèbre poème de Forūġ Farroḫzād, Une autre naissance :

2Voyage (du corps) sur la ligne du temps

3Impression de ligne barrée du temps

4(Corps) conscient de l’image

5(Qui revient de la fête du miroir.) Sur ces trois lignes qu’on franchit pour interroger le sens caché de la vie, qu’on suit pour analyser les réalités socio-politiques, ou qu’on décrit très traditionnellement, les femmes font entendre une symphonie de voix concertantes d’une exceptionnelle richesse humaine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Mohammad Mehdi Khorrami et Shouleh Vatanabadi, « A Feast in the Mirror, (Stories by Contemporary Iranian Women). Boulder, Colorado, Lynne Rienner, 2000, 235 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 316, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 17 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35882

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page