Navigation – Plan du site
331
Kamran Talattof

The Politics of Writing in Iran, A History of Modern Persian Literature, New-York, Syracuse University Press, 2000, 250 p.

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Dans cet essai brillant, l’A. propose une lecture de la littérature persane moderne (prose et poésie) qui s’inspire à la fois du dialogisme de Bakhtine et de la théorie du polysystème. Tout en écrivant l’histoire littéraire de l’Iran moderne, l’A. refuse de subordonner le dis­cours littéraire aux événements historiques ou de l’analyser au regard des structures socio-économiques. Au contraire, il établit une relation dialectique entre le temps de l’histoire et celui du discours littéraire qui possède son rythme « discursif » et non successif. Il propose donc une réflexion dialectique qui part d’un modèle de base qu’il définit comme le « mouvement littéraire épisodique » pour aboutir par la relation de l’idéologie et du discours littéraire aux grands mouvements littéraires. Pour illustrer sa thèse, il saisit l’évo­lution du discours littéraire persan dans quelques grands « épisodes » qui le construisent dans l’histoire contemporaine : 1) le persianisme ou l’idéologie nationaliste iranienne des années 40-50 ; 2) la littérature engagée dans la révolution (années 50-70) ; 3) la littérature au service de la révolution (années 80-90) ; 4) le discours féministe (années 80-90) post-révolutionnaire. Il conclut en disant que cette approche à la fois historique et systémique s’applique aussi bien à des domaines littéraires voisins, ceux des littératures turque et arabe. L’ouvrage, outre un très bel apparat critique, possède une riche bibliographie générale ainsi qu’un index général.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Kamran Talattof, « The Politics of Writing in Iran, A History of Modern Persian Literature, New-York, Syracuse University Press, 2000, 250 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 331, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 25 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35910

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page