Navigation – Plan du site
333
Šāhroḫ Tondrow-Ṣāleḥ

Goftemān-e sokūt, pīrāmūn-e masā’el-e ‘omūmī-ye adabiyyāt-e dāstānī pas az enqelāb. Tehrān, Šafī‘ī, 1379/2000, 400 p. [Le discours du silence, autour des problèmes généraux de la littérature narrative après la révolution]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Dans un genre maintenant bien établi en Iran, le dialogue, l’A. interroge successivement 13 critiques, écrivains et traducteurs iraniens au sujet de la littérature narrative persane des vingt dernières années. Les questions posées suivent à peu près toutes le même schéma : point de vue général sur les deux dernières décennies ; influence étrangère ; rôle de la litté­rature de guerre ; importance de la critique littéraire étrangère ; place de la littérature narra­tive persane dans la littérature mondiale ; horizon de cette littérature ; niveau de culture des auteurs et des traducteurs ; évaluation de la critique persane contemporaine ; vide entre deux générations d’écrivains ; fossé entre auteur et lecteur ; richesse thématique de la prose per­sane ; littérature et réalité socio-historique. Index des noms et des titres. Pas de bibliogra­phie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Šāhroḫ Tondrow-Ṣāleḥ, « Goftemān-e sokūt, pīrāmūn-e masā’el-e ‘omūmī-ye adabiyyāt-e dāstānī pas az enqelāb. Tehrān, Šafī‘ī, 1379/2000, 400 p. [Le discours du silence, autour des problèmes généraux de la littérature narrative après la révolution] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 23 | 2002, document 333, mis en ligne le 08 février 2010, consulté le 26 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/35912

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page