Navigation – Plan du site
39
Frédéric Ramade et Alexandre Bailhache

La Perse des écrivains voyageurs. Paris, Le Chêne, 1999, 168 p., 26 x 26 cm.

Compte-rendu réalisé par Jean-Pierre Digard

Texte intégral

1Evocation, illustrée par de magnifiques photographies en couleurs d’A. Bailhache (et quelques clichés d’époque), des séjours qu’effectuèrent en Iran trois écrivains d’inégale importance : le Français Pierre Loti (1850-1923) en 1900-01, l’Anglais Robert Byron (1905-41) en 1933-38, et la Suisse Annemarie Schwarzenbach (1908-42) en 1933-39. Pourquoi ceux-là plutôt que d’autres ? On ne peut s’empêcher de se poser la question... Mais le livre, dont les dernières pages offrent un « guide » avec conseils pratiques et liste de sites, monuments et musées « à voir » classés par province (pp. 151-163), n’a probablement pas d’autre ambition que d’inviter au voyage ; si tel est le cas, souhaitons-lui de connaître le succès et de contribuer ainsi au renouveau du tourisme en Iran.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Pierre Digard. Frédéric Ramade et Alexandre Bailhache, « La Perse des écrivains voyageurs. Paris, Le Chêne, 1999, 168 p., 26 x 26 cm. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 39, mis en ligne le 15 février 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36144

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page