Navigation – Plan du site
58
Rüdiger Schmitt

« Zur Bedeutung von altpers. /dahyu-/ », in : Peter Anreiter ; Erzsebet Jerem, Studia Celtica et Indogermanica. Festschrift für Wolfgang Meid zum 70. Geburtstag. Budapest, Archaeolingua, 1999, pp. 443-452.

Compte-rendu réalisé par Philip Huyse

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Selon l’auteur et contrairement à la thèse défendue par Pierre Lecoq, « Observations sur le sens du mot dahyu dans les inscriptions achéménides », Transeuphratène, 3, 1990, pp. 131-140, le mot vieux perse dahyu- (fém.) signifie exclusivement « pays (soit un seul, soit l’ensemble des pays), province, district » et ne peut avoir le sens de « peuple ».

2En réexaminant toutes les attestations dans les inscriptions achéménides et en particulier les syntagmes et les expressions figées, l’auteur constate que vp. dahyu- alterne avec vp. xšaça- « empire » et qu’une signification territoriale s’impose donc. Là où les noms des pays coexistent avec les noms ethniques, il ne fait pas de doute que ces derniers sont dérivés des premiers ; dans les cas d’une identité apparente des formes, le suffixe dérivatif égale -0- (zéro). Dans les quelques exemples où une traduction « peuple » semble inévitable, il faudrait plutôt penser à une figure de style telle que la personnification.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philip Huyse. Rüdiger Schmitt, « « Zur Bedeutung von altpers. /dahyu-/ », in : Peter Anreiter ; Erzsebet Jerem, Studia Celtica et Indogermanica. Festschrift für Wolfgang Meid zum 70. Geburtstag. Budapest, Archaeolingua, 1999, pp. 443-452. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 58, mis en ligne le 15 février 2010, consulté le 26 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36191

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page