Navigation – Plan du site
114
Pierre Briant

« Alexandre à Babylone : images grecques, images babyloniennes », in : L. Harf-Lancner ; C. Kappler ; F. Suard, eds., Alexandre le Grand dans les traditions médiévales occidentales et proche-orientales. Presses de l’Université de Paris X - Nanterre, Paris, 1999, pp. 23-32.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1En conquérant Babylone, Alexandre a eu comme Cyrus ses propagandistes, bien avant que la légende postérieure ne se charge de créer de belles images : le libérateur contre la dynastie précédente autoritaire et inefficace, la spontanéité de l’accueil de la population locale, « les dieux à leurs côtés », tous ces lieux communs trouvent leur contraire dans des documents cunéiformes, non officiels, locaux, qui suggèrent qu’Alexandre n’a pas volé de victoire en victoire, que Darius III n’était pas le couard qu’on nous présente et qu’Alexandre a soigneusement préparé la soumission de Babylone. Finalement, pour la population, les dynasties et les rois ne valent pas mieux les uns que les autres ; ils passent et le peuple paie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Pierre Briant, « « Alexandre à Babylone : images grecques, images babyloniennes », in : L. Harf-Lancner ; C. Kappler ; F. Suard, eds., Alexandre le Grand dans les traditions médiévales occidentales et proche-orientales. Presses de l’Université de Paris X - Nanterre, Paris, 1999, pp. 23-32. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 114, mis en ligne le 15 février 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36301

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page