Navigation – Plan du site
138
F. Knauß

« Bockdämon und Perserin, Untersuchungen zur Ikonographie und Chronologie der späten graeco-persischen Glyptik », AMIT, 30, (1998), pp. 161-189.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Étude de deux cachets d’une collection privée, représentant l’un un démon en forme de bouc, l’autre une femme. Tous les deux appartiennent à la glyptique gréco-perse, mais le premier ressortit à l’art oriental, en particulier néo-babylonien, l’autre est hellénique. L’A. les date de la fin du 4e s., sur la base de la forme des pierres, des détails iconographiques et du style. Ils illustrent le « style classique-éclectique » qui domine à la fin de l’époque perse et après Alexandre dans les territoires occidentaux : un style gréco-perse mais aux fortes traditions régionales.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. F. Knauß, « « Bockdämon und Perserin, Untersuchungen zur Ikonographie und Chronologie der späten graeco-persischen Glyptik », AMIT, 30, (1998), pp. 161-189. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 138, mis en ligne le 15 février 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36343

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page