Navigation – Plan du site
140
C. C. Lamberg-Karlovsky et P. Magee

« The Iron Age Platforms at Tepe Yahya », IA, 33, (1998), pp. 41-52, 7 fig.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Deux plates-formes successives, en briques crues, à peine décrites (dimensions non indiquées), sont datées entre la fin du 7e et la fin du 6e s. av.n.è., soit de l’époque pré-achéménide. Elles précèdent une occupation datable de l’époque achéménide par la céramique. Apparemment aucune autre structure n’a été conservée qui aurait donné une indication de la fonction. La comparaison avec des plates-formes d’Asie centrale ne convainc pas les AA., avec raison, ces dernières, beaucoup plus grandes, étant largement antérieures (âge du Bronze) à celle de Tepe Yahya. L’essai schématique de géographie historique qui vient en conclusion concerne l’occupation postérieure à ces plates-formes. La publication des résultats de ces fouilles menées il y a trente ans est annoncée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. C. C. Lamberg-Karlovsky et P. Magee, « « The Iron Age Platforms at Tepe Yahya », IA, 33, (1998), pp. 41-52, 7 fig. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 140, mis en ligne le 15 février 2010, consulté le 20 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36348

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page