Navigation – Plan du site
160
Robert Rollinger

« Der Stammbaum des achaimenidischen Königshauses oder die Frage der Legitimität der Herrschaft des Dareios ». Archäologische Mitteilungen aus Iran und Turan, 30, 1998 [1999], pp. 155-209.

Compte-rendu réalisé par Philip Huyse

Texte intégral

1Dans cet article particulièrement stimulant, l’auteur revient sur la question très épineuse de la généalogie de la famille royale achéménide et de la place précise de Darius Ier dans celle-ci. Malgré les apparences d’une unanimité trompeuse atteinte dans la recherche récente, le problème est loin d’être résolu définitivement.

2L’article se divise en trois parties : le bilan de la recherche des 150 dernières années dressé au début (pp. 156-176) s’avère très judicieux et fructueux ; les différentes tentatives de reconstruction de l’arbre généalogique des Achéménides sont d’ailleurs commodément résumées dans des graphiques en appendice (pp. 200-209). Ensuite, une analyse détaillée de la généalogie des Achéménides  et plus spécifiquement, de la présentation généalogique par Darius Ier dans sa grande inscription royale à Bīsutūn (DB)  est entamée (pp. 176-188) ; finalement, l’auteur compare le texte de DB avec l’exposé transmis par Hérodote (VII 11) et nous fait part d’une explication possible  fort plausible  de la divergence entre les deux (pp. 189-199), qui implique une interpolation inversée « Teispès - Cyrus - Cambyse » de la part d’Hérodote.

3Parmi les conclusions les plus remarquables de cette étude extrêmement pénétrante et riche, j’en relève deux ici, l’une incontournable, l’autre hautement probable. D’abord, pour des raisons impératives d’ordre linguistique et historique, l’idée traditionnelle d’une dynastie achéménide « en deux lignées » est à abandonner définitivement (pp. 177-181). Ensuite, la solution de l’auteur de ne chercher ni la vérité absolue ni le mensonge total dans l’inscription DB, mais de la fouiller à la recherche d’une « vérité intentionnelle » me semble effectivement indiquer la bonne voie (pp. 182-188).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Philip Huyse. Robert Rollinger, « « Der Stammbaum des achaimenidischen Königshauses oder die Frage der Legitimität der Herrschaft des Dareios ». Archäologische Mitteilungen aus Iran und Turan, 30, 1998 [1999], pp. 155-209. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 160, mis en ligne le 15 février 2010, consulté le 18 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36374

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page