Navigation – Plan du site
162
Margaret Cool Root

« The Cylinder Seal from Pasargadae : Of Wings and Wheels, Date and Fate », IA, 34, (1999), pp. 157-190.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Discussion détaillée sur le sceau-cylindre trouvé hors stratigraphie dans les fouilles du Tall-i Takht. La question de la date est insoluble, celle-ci pouvant être aussi bien l’époque de Cyrus, que celle de Darius ou de Xerxès, lorsque Pasargades reste un site royal, avec une activité peut-être religieuse et sûrement économique. Le très bon état de conservation, une erreur du graveur, l’absence de perforation permettant de le rouler conduisaient Stronach à y voir un objet rejeté avant même d’être achevé. De plus, on n’en connaît pas d’empreintes ni à Pasargades, ni parmi les milliers de tablettes de Persépolis. L’A. est plus prudente, montrant que d’autres empreintes qui, par elles-mêmes, ne permettent pas de connaître le mode de fixation du cylindre pour opérer le déroulement (perforation ou système de serrage aux extrémités), proviennent parfois de cylindres portant des remords de l’artisan ou des détails inachevés.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. Margaret Cool Root, « « The Cylinder Seal from Pasargadae : Of Wings and Wheels, Date and Fate », IA, 34, (1999), pp. 157-190. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 162, mis en ligne le 15 février 2010, consulté le 20 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36376

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page