Navigation – Plan du site
173
W. Vogelsang

« Medes, Scythians and Persians: The rise of Darius in a North-South perspective », IA, 33, (1998), pp. 195-224.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1À propos des conditions de l’accession de Darius au trône, l’A. opère une démarche en deux temps : 1/ les révoltes que mentionne Darius à Bīsotūn ne sont pas dirigées contre lui mais d’abord contre Bardiya, c’est-à-dire contre la royauté achéménide ; que ce dernier soit un usurpateur ou véritablement le frère de Cambyses n’a pas grande importance. 2/ Ces révoltes résultent moins d’une rivalité Perses-Mèdes que d’un conflit nord-sud, entre les partisans des Perses, Iraniens du Sud  dont Darius fait partie, tandis que Cyrus était mixte par sa naissance  et ceux des Mèdes « scythisés », et les populations des régions qui ont connu l’invasion des Scythes et des Cimmériens à la fin du 8e s., lesquels se sont installés dans les régions nord-iraniennes, Médie incluse. De cette opposition, Darius a tiré la leçon : les Mèdes et tous ceux qu’ils représentent devront être intégrés et respectés dans le pouvoir achéménide, dans les charges attribuées, les commandements donnés dans l’armée, et dans les images que donnent les reliefs de Persépolis.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. W. Vogelsang, « « Medes, Scythians and Persians: The rise of Darius in a North-South perspective », IA, 33, (1998), pp. 195-224. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 173, mis en ligne le 15 février 2010, consulté le 23 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36390

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page