Navigation – Plan du site
174
M. M. Voigt et T. Cuyler Young Jr.

« From Phrygian capital to Achaemenid entrepot: middle and late Phrygian Gordion », IA, 34, (1999), pp. 191-241, 38 fig.

Compte-rendu réalisé par Rémy Boucharlat

Texte intégral

1Il est remarquable que depuis quelques années la période perse soit devenue l’un des objectifs de fouilles de sites dans les territoires de l’empire achéménide hors d’Iran. Tel est le cas de Gordion en Asie Mineure, dont la période phrygienne a été longtemps privilégiée. Il s’agit de mesurer l’impact de l’occupation perse dans l’urbanisme, l’architecture et le matériel datés entre le milieu du 6e s. et la fin du 4e s. (la céramique grecque est d’une grande aide pour préciser la chronologie). Ici les AA. s’attachent à comparer l’architecture de la période 700-550 (Middle Phrygian) et celle de l’époque perse (Late Phrygian). Dans les secteurs fouillés, on observe une transformation de l’occupation : un secteur utilisé par une élite devient quartier artisanal ; les techniques architecturales évoluent, mais les fortifications restent bien entretenues. Le programme perse de Gordion n’en est qu’à ses débuts, mais a donné lieu à d’autres articles de l’un des AA. (MV).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rémy Boucharlat. M. M. Voigt et T. Cuyler Young Jr., « « From Phrygian capital to Achaemenid entrepot: middle and late Phrygian Gordion », IA, 34, (1999), pp. 191-241, 38 fig. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 174, mis en ligne le 15 février 2010, consulté le 20 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36392

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page