Navigation – Plan du site
343
Emām Abū Ḥafṣ Najm al-Dīn ‘Omar b. Moḥammad Nasafī

Tafsīr-e Nasafī. Tarjome-ī kohan az Qor’ān-e majīd be fārsī-e mowzūn va mosajja‘. Éd. et notes de ‘Azīzollāh Joveynī. Nosḫe-ye maḥfūẓ dar ketābḫāne-ye Āstān-e Qods-e Raḍavī. Vol. 1. Az sūre-ye Ḥamd tā sūre-ye Anbiyā’. Pp. 58-624 p., facsim. Vol. 2. Az sūre-ye al-Ḥajj tā āḫar. Pp. 625-1316. Index des termes du texte persan et des noms propres. Tehrān, Sorūš, 3e éd., 1376/1997.

Compte-rendu réalisé par Charles-Henri de Fouchécour

Entrées d’index

Rubriques :

7. Islam
Haut de page

Texte intégral

1La première édition de ce texte datait de dix ans, fondée sur seulement deux manuscrits, de Mashhad et de Turquie. Celle-ci est fondée sur cinq manuscrits et améliore de plusieurs façons les deux précédentes éditions (à Bonyād-e Farhang-e Īrān). L’importance de ce texte est grande, la traduction étant faite de telle manière qu’elle est déjà une manière de commentaire du Coran, écrite en un persan du 5e/11e s. de la région du Transoxiane. Si la langue est simple, elle est belle, en prose rythmée, voire rimée. L’éditeur du texte donne (pp. 15-19) des exemples de ses figures de rhétorique-poétique, des exemples aussi de la qualité de la traduction de l’excellent connaisseur de la langue du Coran que fut Nasafī (pp. 19-25), des notations sur les particularités grammaticales de son persan (pp. 25-33), des termes du lexique qui ont tôt disparu ensuite (pp. 33-37). Il fut hanafite comme son célèbre homonyme du 7e/13e s., Moḥammad Nasafī. On connaît plus de cent titres d’ouvrages de Abū Ḥafṣ Nasafī, en particulier une encyclopédie (Maṭla‘ al-nojūm va majma‘ al-‘olūm) qui nous est parvenue, contenant des noms de poètes de sa région et de son temps. Les convictions ash‘arites de Nasafī se voient clairement dans son commentaire. Selon l’éditeur de la traduction en persan du livre de Ġazzālī, Jawāhir al-Qur’ān, Ḥoseyn Ḫadīvjam, il semble, par comparaisons faites, que le traducteur de ce livre, contemporain de Ġazzālī, soit ce même Abū Ḥafṣ Nasafī. Aux pp. 52-57, une liste intéressante de termes rares. Voir un c.r. dans Našr-e Dāneš, 16, 2 (1378/1999), p. 62.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charles-Henri de Fouchécour. Emām Abū Ḥafṣ Najm al-Dīn ‘Omar b. Moḥammad Nasafī, « Tafsīr-e Nasafī. Tarjome-ī kohan az Qor’ān-e majīd be fārsī-e mowzūn va mosajja‘. Éd. et notes de ‘Azīzollāh Joveynī. Nosḫe-ye maḥfūẓ dar ketābḫāne-ye Āstān-e Qods-e Raḍavī. Vol. 1. Az sūre-ye Ḥamd tā sūre-ye Anbiyā’. Pp. 58-624 p., facsim. Vol. 2. Az sūre-ye al-Ḥajj tā āḫar. Pp. 625-1316. Index des termes du texte persan et des noms propres. Tehrān, Sorūš, 3e éd., 1376/1997. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 343, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 25 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36775

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page