Navigation – Plan du site
360
Sayyid Jalal al-Din Ashtiyani, Hideichi Matsubara, Takashi Iwami et Akiro Matsumoto

Consciousness and Reality Studies in Memory of Toshihiko Izutsu. Tokyo, Iwanami Shoten Publishers, 1998, XV + 472 p.

Compte-rendu réalisé par Pierre Lory

Entrées d’index

Rubriques :

8. Soufisme
Haut de page

Texte intégral

1Le présent volume, dédié à la mémoire de Toshihiko Izutsu (1914-1993), regroupe 25 articles portant sur des sujets assez divers. Une seule contribution rend compte du travail d’islamisant de T.I. (« On the Originality of ‘Izutsu’ Oriental Philosophy », de Shinya Makino) où le lien entre son immersion dans le bouddhisme zen et sa démarche scientifique est esquissée. Plusieurs textes abordent l’étude de points précis du soufisme. Le profond article de Christian Jambet « Le Soufisme entre Louis Massignon et Henry Corbin » nous emmène bien au-delà des considérations souvent anecdotiques racontées au sujet du rapport entre les deux savants : ce sont des choix fondamentaux de l’approche du phénomène mystique qui sont en jeu, comme le démontre l’analyse des lectures massignonienne et corbinienne de la déclaration de Ḥallāj « Ḥasb al-wāhid ifrād al-wāhid la-hu » (pp. 265-271). Ces considérations se trouvent rejointes par la méditation de Mikio Kamiya sur le Désir (‘išq) comme essentiel en Dieu selon Ḥallāj (pp. 278 s.) ; et, toujours dans le domaine des études ḥallājiennes, par la recherche de Nasrollah Pourjavady « Ḥallāj dar Sawāniḥ-i Aḥmad-i Ġazālī » qui apporte plusieurs précisions textuelles importantes qui avaient échappé à Massignon dans La Passion de Hallâj, dans Essai sur les origines du lexique technique de la mystique musulmane et lors de son édition du Dīwān. Mentionnons également la concise et claire synthèse d’Akiro Matsumoto sur les rapports entre ontologie, nubuwwa et wilāya à partir d’un traité de Qayṣarī, ainsi que la présentation par William Chittick d’une dense risāla de ‘Abd al-Jalīl d’Allāhābād sur la psychologie du cheminement soufi, décrivant la subtile interaction entre nafs et rūḥ aboutissant à la naissance du qalb. D’autres importantes figures du soufisme sont également présentes dans le volume, comme ‘Ayn al-Quḍāt Hamadānī, dont la théorie parfois audacieuse de la relation maître-disciple est explicitée par Forough Jahanbaksh, qui souligne les conséquence du « théophanisme » de la fonction du pīr. Originale et audacieuse également, l’ontologie de ‘Azīz Nasafī, où la primauté de l’existence sur l’essence est affirmée, comme le présente Hermann Landolt. Nous trouvons aussi, pour le domaine plus strictement philosophique, une présentation du versant exégétique de l’œuvre de Mollā Ṣadrā par Seyyed Hossein Nasr. Notons que ce livre a été réédité aux éditions Brill en 2000.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierre Lory. Sayyid Jalal al-Din Ashtiyani, Hideichi Matsubara, Takashi Iwami et Akiro Matsumoto, « Consciousness and Reality Studies in Memory of Toshihiko Izutsu. Tokyo, Iwanami Shoten Publishers, 1998, XV + 472 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 360, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36807

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page