Navigation – Plan du site
369
‘Abd al-Bāqī Gölpinarli

Malāmat va malāmatiyān. Trad. par Tawfīq H. Sobḥānī, Téhéran, Rowzane, 1378/1999, 470 p.

Compte-rendu réalisé par Mohammad Ali Amir-Moezzi

Entrées d’index

Rubriques :

8. Soufisme
Haut de page

Texte intégral

1La traduction persane de l’ouvrage classique du grand savant turc Abdülbaki Gölpinarli sur les Malāmatī-s et la Voie du Blâme, Melâmilik ve Melâmîler, 1ère éd. 1931. Bien que, depuis cette date, les études sur cette composante essentielle de la spiritualité iranienne se soient multipliées considérablement, cet ouvrage est resté inégalé tant par son ampleur historique et islamologique, que par le corpus impressionnant de textes découverts et analysés ou encore le sens de synthèse de son auteur. L’excellente traduction de T. H. Sobḥānī met ainsi à la disposition des chercheurs iraniens qui ne connaissent pas le turc une étude fondamentale et un instrument de travail indispensable.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mohammad Ali Amir-Moezzi. ‘Abd al-Bāqī Gölpinarli, « Malāmat va malāmatiyān. Trad. par Tawfīq H. Sobḥānī, Téhéran, Rowzane, 1378/1999, 470 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 369, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 26 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36828

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page