Navigation – Plan du site
392
Aḥmad Rūmī

Daqāyeq al-Ṭarīq. Éd. par Moḥsen Kiyānī (Mīrā). Tehrān, Rowzane, 1378/1999, LXXX-286 p. [Les subtilités de la Voie]

Compte-rendu réalisé par Ève Feuillebois-Piérunek

Entrées d’index

Rubriques :

8. Soufisme
Haut de page

Texte intégral

1Aḥmad Rūmī est un maître spirituel dans la lignée de la confrérie mowlaviyye au 8e/14e s. Il tenta, sans grand succès, d’implanter cette confrérie en Inde. Il écrivit environ 60 ans après la mort de Mowlavī. Son maṯnavī Daqāyeq al-Ḥaqāyeq composé en 720 H. a été publié par S.M.R. Nā’īnī et M. Šīrvānī (Markaz-e moṭāle‘āt va hamāhangī-e farhangī, 1354/1975). Il a également composé le Daqāyeq al-Ṭarīq en 725 H. et l’Umm al-Kitāb. Le Daqāyeq al-Ṭarīq comprend deux parties, l’une théorique (enseignements soufis) et l’autre pratique (vie au couvent, exercices, étapes du cheminement), le tout illustré de citations et de récits. Il a été édité à partir d’un unique manuscrit conservé dans une bibliothèque privée au Pakistan et daté 1260 H., bien qu’il existe au moins un second manuscrit au Caire. L’éditeur a complété sa courte introduction par les articles de Alphons C. M. Hamer (St. Ir., 3, 1974) et de Nabī Baḫš Qāḍī (Actes du 27e Congrès international des Orientalistes à Wiesbaden, 1968-1971). Un texte précieux pour qui s’intéresse à la confrérie mowlaviyye et à l’adab soufi.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ève Feuillebois-Piérunek. Aḥmad Rūmī, « Daqāyeq al-Ṭarīq. Éd. par Moḥsen Kiyānī (Mīrā). Tehrān, Rowzane, 1378/1999, LXXX-286 p. [Les subtilités de la Voie] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 392, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 16 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36860

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page