Navigation – Plan du site
412
Lenn F. Goodman

Avicenna. London, 2e éd., Routledge, 1995, 240 p., index.

Compte-rendu réalisé par Christian Jambet

Entrées d’index

Rubriques :

9. Philosophie
Haut de page

Texte intégral

1Condenser la pensée d’Avicenne en un ouvrage bref est une gageure. Elle est ici tenue par l’A. qui, après une biographie détaillée, propose une belle analyse de la métaphysique, de l’eschatologie et de la rhétorique d’Avicenne. On regrettera seulement que quelques rapprochements aventureux (avec Hume, Descartes et surtout avec Kant) ne soient pas mieux fondés. Ils n’en sont pas moins suggestifs. Pages importantes sur le devenir de l’âme humaine (la question de son éventuelle divinisation) et sur l’ittiṣāl avec l’intellect agent, distinct de l’ittiḥād. L’ouvrage conduit ainsi à s’interroger sur la conception avicennienne du salut spirituel. On regrettera que les derniers chapitres des Išārāt et les Récits mystiques d’Avicenne ne soient pas, alors, l’objet d’une attention précise. Le lecteur a l’impression d’une sorte de réticence devant ce que l’A. pointe pourtant souvent avec justesse. La prophétologie d’Avicenne, comme telle, est également quelque peu passée sous silence. L’ouvrage a pour essentiel mérite de proposer une lecture philosophique d’Avicenne, liée à de remarquables analyses historiques. Mais la perspective néo-kantienne, pour être fructueuse, ne permet peut-être pas de guider le lecteur jusqu’à l’angélologie et à l’eschatologie (discrètes, il est vrai, dans les grands traités) qui font le prix de l’œuvre d’Avicenne pour sa postérité orientale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christian Jambet. Lenn F. Goodman, « Avicenna. London, 2e éd., Routledge, 1995, 240 p., index. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 412, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 20 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36902

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page