Navigation – Plan du site
416
Hermann Landolt

« Henry Corbin, 1903-1978: Between Philosophy and Orientalism », JAOS 119.3 (1999), pp. 484-490.

Compte-rendu réalisé par Mohammad Ali Amir-Moezzi

Entrées d’index

Rubriques :

9. Philosophie
Haut de page

Texte intégral

1Mise au point subtile et documentée sur la monumentale œuvre de Henry Corbin en tant que philosophe et orientaliste et réponse aussi cinglante que pondérée à ses détracteurs du courant « positiviste historiciste » surtout américain. L’A. examine, avec une argumentation serrée, l’engagement philosophique de H.C., inspiré de la phénoménologie allemande et la théologie existentielle, contre un certain « orientalisme » historiciste, vision critique de nature totalement différente de celle d’Edward Said. L’article analyse de manière lumineuse la correspondance qui existe constamment en filigrane entre la pensée philosophique de H.C. et sa production savante sur la pensée islamique et la culture iranienne.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mohammad Ali Amir-Moezzi. Hermann Landolt, « « Henry Corbin, 1903-1978: Between Philosophy and Orientalism », JAOS 119.3 (1999), pp. 484-490. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 416, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 23 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36910

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page