Navigation – Plan du site
421
Ian Richard Netton

Al-Fârâbî and his School. London and New York, Routledge, 1992, 128 p., biblio., index.

Compte-rendu réalisé par Christian Jambet

Entrées d’index

Rubriques :

9. Philosophie
Haut de page

Texte intégral

1Il s’agit moins d’une nouvelle étude de la pensée de Fārābī que d’une remarquable enquête portant sur son influence et ses disciples, de sorte qu’est mis en évidence un « âge du farabisme », illustré par Yaḥyā b. ‘Adī, Abū Sulaymān al-Sijistānī, Abu’l-Ḥasan Muḥammad al-‘Āmirī, Abū Ḥayyān al-Tawḥīdī. Belle étude de la culture des cours princières de l’époque, suivie d’une analyse de la doctrine farabienne de la connaissance. L’A. suit les avatars de cette conception de l’intellection dans les structures épistémologiques des penseurs de son École et en souligne l’originalité, qui ne se résume pas en un plat syncrétisme de divers courants de la pensée grecque, et conduit à des théories du salut. Pour ne citer que deux exemples, l’A. montre que l’illumination intellective, selon Sijistānī, a des conséquences morales et politiques (p. 68) et que, pour Fārābī et pour Yaḥyā b. ‘Adī, « la logique constitue l’une des clés vitales du salut et, ainsi, du Paradis lui-même. » (p. 56). Guide bibliographique utile.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christian Jambet. Ian Richard Netton, « Al-Fârâbî and his School. London and New York, Routledge, 1992, 128 p., biblio., index. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 421, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 16 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36922

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page