Navigation – Plan du site
457
Loṭf‘alī Beyg Āḏarbīgdelī

Ātaškade-ye Āḏar (nīme-ye dovvom). Éd. par Mīr Hāšem Moḥaddeṯ, vol. 2, Amīr Kabīr, 1378/1999, 1149 p., index.

Compte-rendu réalisé par Charles-Henri de Fouchécour

Texte intégral

1Édition de la deuxième moitié de l’anthologie de Āḏar. Précieux indices, spécialement de tous les noms propres, des lieux, ainsi que d’un index des beyt-s cités (pp. 887-1149). Les notices de cette anthologie concernent huit cent cinquante poètes de langue persane. Elles sont classées selon les lieux (pays, provinces et villes) et l’appartenance, le cas échéant, aux tribus. L’auteur était natif d’Ispahan, dans une famille qui connut les tourments de l’invasion afghane. Le livre a été édité trois fois en Inde, mais pas de façon critique. La première moitié a été éditée en trois volumes avec notes par Seyyed Ḥasan Sādāt Nāṣerī (‘Elmī et Amīr Kabīr, 1337/1958 à 1341/1962). Le monument a été composé entre 1174/1760 et 1193/1778 et dédié à Karīmḫān-e Zand. Pour les auteurs anciens, l’auteur a travaillé de seconde main, recourant aux anthologies bien connues. L’intérêt de l’ouvrage porte sur les contemporains de l’auteur ou ses proches dans le temps, avec une prédilection pour ceux de sa ville d’Ispahan. L’ouvrage a été peu étudié (voir sur lui Golčīn Ma‘ānī, Tārīḫ-e taḏkere-hā, et ‘A. H. Zarrīnkūb, Naqd-e adabī). Le livre est édité sur la base de deux manuscrits de valeur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charles-Henri de Fouchécour. Loṭf‘alī Beyg Āḏarbīgdelī, « Ātaškade-ye Āḏar (nīme-ye dovvom). Éd. par Mīr Hāšem Moḥaddeṯ, vol. 2, Amīr Kabīr, 1378/1999, 1149 p., index. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 457, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/36982

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page