Navigation – Plan du site
467
‘Alī-Reḍā Ḏakāvatī Qaragozlū

« Se maṯnavī az Solṭān Valad ». Našr-e Dāneš, 16, 3 (1378/1999), pp. 57-59.

Compte-rendu réalisé par Charles-Henri de Fouchécour

Texte intégral

1Présentation des trois longs poèmes du fils et successeur de Mowlavī-Rūmī, Solṭān Valad (623/1226-712/1312), à savoir Valad-nāme (éd. par J. Homā’ī, Našr-e Homā, 1376/1997, 113-377 p.), Robāb-nāme (éd. S. Gordfarāmarzī, Mo’asese-ye Moṭāle‘āt-e Eslāmī, 1377/1998, 119-612 p.) et Entehā’-nāme (éd. M. Ḫazānedār, Rowzane, 1376/1997, 40-394 p.). Ces maṯnavī-s sont maintenant édités au mieux.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charles-Henri de Fouchécour. ‘Alī-Reḍā Ḏakāvatī Qaragozlū, « « Se maṯnavī az Solṭān Valad ». Našr-e Dāneš, 16, 3 (1378/1999), pp. 57-59. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 467, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 22 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37001

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page