Navigation – Plan du site
484
Maktabī Šīrāzī

Kalemāt-e ‘aliyye-ye ġarrā (šarḥ-e manẓūm-e kalemāt-e Amīr al-Mo’menān ‘Alī). Intro., éd. et notes de Maḥmūd ‘Ābedī, Tehrān, Mīrāṯ-e Maktūb/Ā’īne-ye Mīrāṯ, 1378/1999, 188 p., index.

Compte-rendu réalisé par Charles-Henri de Fouchécour

Texte intégral

1Maktabī Šīrāzī (ob. 900/1494) fut un disciple de Davānī. Il est célèbre surtout par la qualité de son roman Leylī va Majnūn. C’est la comparaison que fait l’éditeur de ces Kalemāt avec le vocabulaire et le style de ce roman qui lui permet d’affirmer l’authenticité du commentaire persan de ces « Paroles » attribuées à l’Imâm ‘Alī. L’éditeur refait (pp. 11-18) un inventaire des commentaires de ces Paroles en persan littéraire. Ce livre vient donc prendre place dans une longue tradition, depuis le célèbre livre de Rašīd al-Dīn Vaṭvāṭ. Il faut sans doute dater la composition de ces Kalemāt après 895/1489, durant son séjour au Ḫorāsān et en Inde. Le livre est l’édition d’un manuscrit incomplet ne comprenant que le commentaire de 70 des « Cent Paroles » de l’Imâm contenues dans Naṯr al-la‘ālī (voir mes Moralia, p. 122), commentées au total en 1185 beyt-s. Ce manuscrit appartient à la bibliothèque de Bahār (daté de 1036/1626) ; il avait déjà été édité par Kūhī-e Kermānī, mais il fallait reprendre cette édition, la corriger et la commenter (pp. 109-145). Il est intéressant de lire Maktabī dans un écrit qu’on n’avait pas encore bien mis à son actif.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charles-Henri de Fouchécour. Maktabī Šīrāzī, « Kalemāt-e ‘aliyye-ye ġarrā (šarḥ-e manẓūm-e kalemāt-e Amīr al-Mo’menān ‘Alī). Intro., éd. et notes de Maḥmūd ‘Ābedī, Tehrān, Mīrāṯ-e Maktūb/Ā’īne-ye Mīrāṯ, 1378/1999, 188 p., index. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 484, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 19 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37031

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page