Navigation – Plan du site
485
Jalal Matini

« Barḫī az nīrang-hā-ye kārzār dar Kūšnāme ». Majalle-ye Īrānšenāsī, 11, 3 (1999), pp. 649-667.

Compte-rendu réalisé par Marina Gaillard

Texte intégral

1L’introduction soulève d’abord différents points de réflexion relatifs au Kūšnāme, épopée en vers, basée sur une version en prose, rédigée par Īrānšāh b. Abī al-Ḫeyr entre 1108 et 1111. L’A. en a d’ailleurs édité le texte en 1998/1377 (Tehrān, ‘Elmī). Il s’agit de l’histoire de Kū·-e Pīlgūš ou Kū·-e Pīldandān « aux défenses d’éléphant » (voir c.r. n° 767, Abs. Ir., 9, 1986), personnage cité dans plusieurs autres textes classiques dont le Šāhnāme. Bien qu’ayant des sujets en commun avec le Šāhnāme, le Kūšnāme diffère de l’œuvre de Ferdowsī sur plusieurs points, en particulier en ce qui concerne la vie de Jamšīd. Il procède donc de sources différentes dont l’A. espère qu’elles se révèleront un jour, l’identité réelle du héros restant, elle aussi, à découvrir. S’attachant ensuite au thème des ruses de guerre, l’A. répertorie sept stratagèmes courants dans le récit.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marina Gaillard. Jalal Matini, « « Barḫī az nīrang-hā-ye kārzār dar Kūšnāme ». Majalle-ye Īrānšenāsī, 11, 3 (1999), pp. 649-667. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 485, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 25 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37032

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page