Navigation – Plan du site
511
Moḥammad-‘Alī Sepānlū

Qeṣṣe-ye qadīm. Tehrān, Našr-e Qaṭre, 1378/1999, 340 p. [Histoires anciennes]

Compte-rendu réalisé par Charles-Henri de Fouchécour

Texte intégral

1Soixante-dix récits des origines de l’Iran et de l’Islam. Après avoir réuni en deux recueils : Bāz-āfarīnī-e vāqe‘iyyat (1987) et Dar jostojū-ye vāqe‘iyyat (1998), les meilleures nouvelles contemporaines, Moḥammad-‘Alī Sepānlū remonte à la source des récits persans et nous offre un corpus des récits anciens (d’origine arabe ou persane). Ceux-ci sont tirés principalement du Morūj ol-ḏahab de Mas‘ūdī et du Faraj ba‘d az šeddat d’As‘ad Dehestānī ainsi que du Badāye‘ ol-vaqāye‘ d’‘Alī-Reḍā Zakātī, plus quelques autres récits pêchés ici et là dans Hamadānī ou des textes de la période constitutionnaliste (19e s.). Dans son introduction, Moḥammad-‘Alī Sepānlū esquisse les lignes d’un travail comparatiste sur les origines du récit court en langue persane. À suivre. Toutes les sources sont parfaitement décrites dans la brève bibliographie finale.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charles-Henri de Fouchécour. Moḥammad-‘Alī Sepānlū, « Qeṣṣe-ye qadīm. Tehrān, Našr-e Qaṭre, 1378/1999, 340 p. [Histoires anciennes] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 511, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 19 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37067

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page