Navigation – Plan du site
544
Maryam Ḫorāsānī

« Bāz-ḫvānī-e dāstān-e Dāš Ākol ». Kārnāme, n° 7, (1378), pp. 63-77. [Relecture du récit de Dāš Ākol]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1L’A. revisite la critique de la célèbre nouvelle de Ṣ. Hedāyat, l’histoire du Lūṭī des bas quartiers qui tombe amoureux de Marjān, sa jeune filleule et meurt de cet amour impossible. L’A. part du principe que la critique littéraire est trop soumise aux seuls critères masculins et propose ici une vision et une interprétation délibérément féministes. Elle revient sur plusieurs aspects de la culture iranienne traditionnellement masculine (lūṭīgarī, javānmardī et le statut de la femme). Le rôle de Marjān, comme elle le montre bien, en apparence second par rapport à celui de Kākā Rostam, est un pivot essentiel pour comprendre l’évolution du caractère de l’homme  subtile dialectique hégélienne du dominant-dominé. Un par un, l’A. reprend les arguments qui sous-tendent un discours masculin dominant  mais en démontant le système « chevaleresque » et machiste, elle fait apparaître indirectement l’ambiguïté de la pensée de S. Hedāyat, qui ne cesse, dans ses œuvres, de susciter et de révéler les contradictions du système socio-culturel iranien. Finalement, conclut l’A., ce n’est pas tant l’amour impossible qu’il éprouve pour Marjān qui tue Kākā Rostam, mais bien plutôt un ensemble de coutumes, de traditions et de croyances qui l’emprisonnent. Dans cette subtile étude, Hedāyat est une fois encore montré comme un analyste des structures sociales  un M. Proust en éclats.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Maryam Ḫorāsānī, « « Bāz-ḫvānī-e dāstān-e Dāš Ākol ». Kārnāme, n° 7, (1378), pp. 63-77. [Relecture du récit de Dāš Ākol] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 544, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 17 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37129

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page