Navigation – Plan du site
545
Seyyed Moḥsen Ḥoseynī-Mo’aḫer

« Dāstān va dānešgāh dar bīst sāl-e enqelāb ». Adabiyyāt-e dāstānī, n° 51, (été-automne 1378/1999), pp. 162-179. [Le récit et l’Université pendant les vingt premières années de la révolution]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1L’A. part du constat que le système littéraire persan reste encore fondé, pour une part importante, sur le langage poétique. Toutefois, note-t-il, depuis vingt ans, i.e. après la révolution, une attention accrue est apportée à la prose et en particulier à la prose narrative. Pour illustrer sa thèse, il fait l’étude de tous les mémoires de maîtrise et des thèses qui y sont consacrées depuis 1359/1980 jusqu’à 1377/1998. Il prend essentiellement en compte les travaux de l’université de Téhéran plus quelques autres universités comme Šahīd Beheštī, Tarbiyat-e Modarres et quelques grandes universités de province. Outre le grand intérêt qu’offre cette description précise des thèses et leur répertoire chronologique, il se dégage un élément essentiel à la description du système littéraire de la prose persane moderne : la place qu’il accorde aux travaux académiques. On en tirera comme conclusion provisoire et immédiate le profond déséquilibre dans la production de ces textes critiques au profit du domaine classique, au détriment du moderne. Pour chaque thèse analysée, l’A. indique : l’année, le titre, le nom de l’étudiant, celui du directeur de thèse ; la discipline ; la Faculté et l’Université.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Seyyed Moḥsen Ḥoseynī-Mo’aḫer, « « Dāstān va dānešgāh dar bīst sāl-e enqelāb ». Adabiyyāt-e dāstānī, n° 51, (été-automne 1378/1999), pp. 162-179. [Le récit et l’Université pendant les vingt premières années de la révolution] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 545, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 18 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37131

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page