Navigation – Plan du site
549
Moḥammad-‘Alī Jamālzāde

Qeṣṣe-nevīsī. ‘Alī Dehbāšī éd., Tehrān, Soḫan va Šahāb, 1378/1999, 614 p. [Narratologie]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Jamālzāde (1891-1997) peut à bon droit être considéré comme le père de la nouvelle persane moderne. Il a laissé, au terme d’une très longue vie, une œuvre immense, tant dans le domaine de la prose narrative que dans celui de la critique littéraire. À cet égard, sa préface à Yekī būd va yekī nabūd (1921) restera le manifeste de la prose narrative persane contemporaine. Le texte est ici reproduit ainsi qu’une trentaine d’articles extraits de sa longue bibliographie critique (voir Ī. Afšār, article cité au c.r. n° 548) jusqu’à cet article inédit de 1983 (pp. 545-564) « Du roman et de la nouvelle », où l’auteur fait le point sur sa théorie du récit, soixante ans après yekī būd... On peut donc remercier ‘Alī Dehbāšī d’offrir en 600 pages l’itinéraire assez complet du critique littéraire et du romancier.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Moḥammad-‘Alī Jamālzāde, « Qeṣṣe-nevīsī. ‘Alī Dehbāšī éd., Tehrān, Soḫan va Šahāb, 1378/1999, 614 p. [Narratologie] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 549, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 18 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37139

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page