Navigation – Plan du site
550
Javād Kāmvar-Baḫšāyeš

« Dargoḏaštegān-e ahl-e dāstān ». Adabiyyāt-e dāstānī, n° 51, (été-automne 1378/1999), pp. 197-213. [Les disparus du monde du récit]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Chronique nécrologique de tous les auteurs de récits, nouvelles et romans, disparus pendant les années 1357-1377/1978-1998. Ce ne sont pas moins de 46 écrivains, célèbres ou non, (depuis Seyyed Morteḍā Mošfeq Kāẓemī  1898/1978 , l’auteur du célèbre Tehrān-e Maḫūf, jusqu’au centenaire Jamālzāde  1891/1997  et à Ṣādeq Čūbak  1916/1998 ) qui disparaissent pendant ces vingt premières années de la révolution. L’A. donne pour chacun, selon son importance, les éléments de sa biographie et la bibliographie de son œuvre.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Javād Kāmvar-Baḫšāyeš, « « Dargoḏaštegān-e ahl-e dāstān ». Adabiyyāt-e dāstānī, n° 51, (été-automne 1378/1999), pp. 197-213. [Les disparus du monde du récit] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 550, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37140

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page