Navigation – Plan du site
557
James Morier

Sargoḏašt-e Ḥājī Bābā-ye Eṣfahānī. Trad. Mīrzā Ḥabīb Eṣfahānī, Moḥsen ‘Abā’ī éd., Tehrān, Alast-e Fardā, 1378/1999, 528 p. [Les aventures d’Hajji Baba d’Ispahan]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Réédition du célèbre texte de Morier dans la traduction non moins célèbre de Mīrzā Ḥabīb Eṣfahānī imprimée à Calcutta et Istanbul pendant la révolution constitutionnelle puis rééditée avec une préface de Seyyed Moḥammad-‘Alī Jamālzāde en 1968. Jamālzāde, grâce à la découverte par Mīnovī du manuscrit autographe de la traduction à Istanbul, put rétablir définitivement la paternité contestée du texte et l’authenticité de la traduction de Mīrzā Ḥabīb, célèbre lettré iranien mort en exil à Brousse (Turquie). Le texte est ici précédé d’une introduction critique, suivie de la reproduction d’un texte de G. Curzon (1895) à propos de l’œuvre de Morier en anglais. Glossaire des mots et expressions difficiles.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. James Morier, « Sargoḏašt-e Ḥājī Bābā-ye Eṣfahānī. Trad. Mīrzā Ḥabīb Eṣfahānī, Moḥsen ‘Abā’ī éd., Tehrān, Alast-e Fardā, 1378/1999, 528 p. [Les aventures d’Hajji Baba d’Ispahan] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 557, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 19 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37153

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page