Navigation – Plan du site
569
Tūraj Rahnemā

Yādegār-e ḫošksālī-hā-ye bāġ, nemūne-hā’ī az dāstān-e kūtāh-e emrūz (1921-1978). Tehrān, Nīlūfar/Dūstān, 1376/1997, 571 p. [Souvenirs des années de sécheresse dans le jardin, échantillons de la nouvelle persane d’aujourd’hui]

Compte-rendu réalisé par Christophe Balaÿ

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1T. Rahnemā (professeur de langue et littérature allemandes à l’Université de Téhéran) nous offre un panorama assez représentatif de la nouvelle persane moderne : trente-six nouvelles ; vingt-trois nouvellistes, classés chronologiquement de Moḥammad-‘Alī Jamālzāde jusqu’à Amīn Faqīrī. On trouve en fin d’ouvrage une brève notice bio-bibliographique sur chacun de ces écrivains ainsi que les références des textes choisis. L’anthologie est précédée de deux essais finement écrits : l’un historique et l’autre analytique au sujet de la nouvelle, de la naissance de ce genre et de son développement depuis Yekī būd va yekī nabūd (1921) jusqu’à la révolution iranienne de 1978. Le choix des auteurs, s’il n’est pas tout à fait exhaustif (pouvait-il vraiment l’être ?) est du moins très extensif. Le choix des textes reprend les plus classiques des nouvelles connues. Rahnemā reprend la thèse de la genèse de la nouvelle dans le contexte de la mašrūṭiyyat et de l’émergence du nouveau genre dans l’éclatement du système littéraire persan, tout particulièrement le rôle joué par la presse avec la brillante figure de Dehḫodā (Čarand Parand). Pour étudier l’évolution du genre, l’A. analyse les œuvres-phares des premiers grands nouvellistes (Jamālzāde, Hedāyat, ‘Alavī, Čūbak, Golestān, Āl-e Aḥmad, Aḥmad Maḥmūd, J. Mīr-Ṣādeqī, B. Ṣādeqī, Golšīrī, Sā‘edī et Dowlatābādī).

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Christophe Balaÿ. Tūraj Rahnemā, « Yādegār-e ḫošksālī-hā-ye bāġ, nemūne-hā’ī az dāstān-e kūtāh-e emrūz (1921-1978). Tehrān, Nīlūfar/Dūstān, 1376/1997, 571 p. [Souvenirs des années de sécheresse dans le jardin, échantillons de la nouvelle persane d’aujourd’hui] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 569, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 18 août 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37170

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page