Navigation – Plan du site
596
Catherine Ibos

« Un exemple de bricolage identitaire dans l’espace post-soviétique : la république autonome de Yakoutie-Sakha ». CEMOTI, 27 (janv.-juin 1999), pp. 285-300, biblio.

Compte-rendu réalisé par Stéphane A. Dudoignon

Entrées d’index

Rubriques :

12.3. Asie centrale
Haut de page

Texte intégral

1L’A. nous propose une étude intéressante, enrichie de quelques rappels historiques, sur les recompositions identitaires qui fondent la légitimité de la toute nouvelle République autonome de Yakoutie-Sakha, en Sibérie orientale. L’article insiste, en particulier, sur la manière dont ces reconstructions puisent dans le patrimoine d’idées hérité de divers mouvements intellectuels de la fin de l’époque impériale (régionalisme sibérien) ou de la période soviétique (folklorisme marxisant). Regrettons que, par suite de ce qui semble être une ignorance des langues türkes, l’A. ait limité son analyse à quelques sources en russe, et qu’elle tende donc à projeter sur l’ensemble de la Yakoutie le discours de cénacles intellectuels de culture et d’identité russes. Un parti pris aussi réducteur est fort regrettable, dans une région de la Fédération de Russie où les relations entre la population européenne russophone et les diverses communautés türkophones se posent souvent en termes particulièrement problématiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Stéphane A. Dudoignon. Catherine Ibos, « « Un exemple de bricolage identitaire dans l’espace post-soviétique : la république autonome de Yakoutie-Sakha ». CEMOTI, 27 (janv.-juin 1999), pp. 285-300, biblio. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 596, mis en ligne le 17 février 2010, consulté le 26 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37226

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page