Navigation – Plan du site
663
Isabelle Eshraghi, Azadeh Kian-Thiébaut et Seyyed Ebrāhīm Nabavī

Avoir vingt ans à Téhéran. Paris, Éd. Alternatives, 1999, 95 p.

Compte-rendu réalisé par Jean-Pierre Digard

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1S’il fallait résumer cet album en un seul mot, ce serait celui d’espoir. Nul abattement, nulle résignation ne se lit sur le visage de ces jeunes Iraniens saisis dans leur vie quotidienne par l’objectif d’I. Eshraghi, mais au contraire gaieté, dynamisme, détermination : ce sont, nous rappelle la sociologue A. Kian-Thiébaut dans son avant-propos, les électeurs du leader réformateur Moḥammad Ḫātamī. Signalons que ces photographies très personnelles, sensibles et intelligentes ont valu à leur auteur d’être lauréate du programme de recherche et création « Villa Médicis Hors les Murs » en 1999.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Pierre Digard. Isabelle Eshraghi, Azadeh Kian-Thiébaut et Seyyed Ebrāhīm Nabavī, « Avoir vingt ans à Téhéran. Paris, Éd. Alternatives, 1999, 95 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 22 | 2001, document 663, mis en ligne le 15 février 2010, consulté le 26 avril 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37379

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page