Navigation – Plan du site

AccueilAbstracta IranicaVolume 302. Linguistique2.2. Langues vivantes et dialectesAḥmad Ṣaffār Moqaddam. Zabān-e Fā...

2. Linguistique
2.2. Langues vivantes et dialectes
27

Aḥmad Ṣaffār Moqaddam. Zabān-e Fārsī. 4 vol.: (jeld-e avval : dars-hā-ye pāye ; jeld-e dovvom : Pāytaḫt-e Īrān ; jeld-e sevvom : Īrān-e emrūz ; jeld-e čahārom : tārīḫ, farhang va tamadon-e Iran). Tehrān, Šorā-ye gostareš-e zabān va adabiyyāt-e fārsī. 1386 [2007]. [Persian Language, 4 vol.]

Soha Safaï

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Il s’agit d’une méthode de persan qui se distingue des précédentes par le caractère scientifique de la présentation de la langue : l’A. tient compte des travaux linguistiques dans le domaine, en utilisant par exemple les termes de la tradition (eḍāfe, marqueur de l’objet).

2Une des nouveautés est de commencer directement par l’alphabet persan : ainsi celui qui apprend la langue ne prend pas de mauvaises habitudes, comme par exemple la confusion entre le a et le ā : dès l’abord, il s’agit pour lui de deux lettres totalement différentes. Dès la première leçon, l’accent est mis sur les phonèmes du persan. Chaque leçon comporte des mots de vocabulaire, des lettres, un morceau de conversation, et des exercices novateurs permettant de vérifier que les règles ont bien été assimilées, comme de déceler des énoncés faux et de les corriger.

3Les conjugaisons et les temps sont présentés de façon progressive et rationnelle, les notions grammaticales aussi ; les aspects culturels de l’Iran sont également mis en valeur. Le niveau auquel l’élève est supposé parvenir à la fin du quatrième volume est très élevé : il est initié aux emprunts à l’arabe et apprend à lire en écriture šekaste.

4Un support audio est censé accompagné le livre.

5J’émettrai cependant une réserve : la distinction entre la langue écrite et la langue parlée n’est pas toujours très claire. C’est ainsi que, s’il y a une leçon pour dire que to remplace dar dans la langue parlée, on trouve sur la même page la terminaison -in pour la deuxième personne du singulier et la forme soutenue ast. Il s’agit d’une des principales difficultés de la langue persane, qui n’est pas toujours clairement traitée ici.

6Enfin, cette méthode ne peut viser qu’un public adulte, et un minimum averti des questions grammaticales.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Soha Safaï, « Aḥmad Ṣaffār Moqaddam. Zabān-e Fārsī. 4 vol.: (jeld-e avval : dars-hā-ye pāye ; jeld-e dovvom : Pāytaḫt-e Īrān ; jeld-e sevvom : Īrān-e emrūz ; jeld-e čahārom : tārīḫ, farhang va tamadon-e Iran). Tehrān, Šorā-ye gostareš-e zabān va adabiyyāt-e fārsī. 1386 [2007]. [Persian Language, 4 vol.] »Abstracta Iranica [En ligne], Volume 30 | 2010, document 27, mis en ligne le 08 avril 2010, consulté le 28 mai 2024. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37563 ; DOI : https://doi.org/10.4000/abstractairanica.37563

Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search