Skip to navigation – Site map

HomeAbstracta IranicaVolume 302. Linguistique2.2. Langues vivantes et dialectesPollet Samvelian. « L’enclitique ...

2. Linguistique
2.2. Langues vivantes et dialectes
33

Pollet Samvelian. « L’enclitique i introducteur de relative en persan : déterminant, allomorphe de l’ezafe, ou autre chose encore ? ». Studia Iranica, 35, 2006, pp. 7-34.

Soha Safaï

Full text

1L’A. reprend la question des deux encliques -i du persan, et, après un exposé des différentes théories sur leur identité ou leur distinction, établit que les importantes différences distributionnelles qui les opposent écartent la théorie de leur identité. Il exclut également l’idée d’une parenté sémantique entre les deux -i, pour se pencher sur l’hypothèse de l’allomorphie entre l’eḍāfe et le -i introducteur de relative. Mais, après avoir examiné les points en faveur de cette hypothèse, l’A. établit que la valeur intersective de ce dernier empêche d’y voir un simple allomorphe de l’eḍāfe, et qu’il faut donc l’analyser comme un joncteur doté d’une valeur sémantique intersective.

Top of page

References

Electronic reference

Soha Safaï, “Pollet Samvelian. « L’enclitique i introducteur de relative en persan : déterminant, allomorphe de l’ezafe, ou autre chose encore ? ». Studia Iranica, 35, 2006, pp. 7-34.”Abstracta Iranica [Online], Volume 30 | 2010, document 33, Online since 08 April 2010, connection on 13 June 2024. URL: http://journals.openedition.org/abstractairanica/37571; DOI: https://doi.org/10.4000/abstractairanica.37571

Top of page

Copyright

The text and other elements (illustrations, imported files) are “All rights reserved”, unless otherwise stated.

Top of page
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search