Navigation – Plan du site
110
Rika Gyselen

« Shapur, fils d’Ohrmazd, petit-fils de Narseh », in : R. Gyselen, éd., Des Indo-Grecs aux Sassanides : données pour l'histoire et la géographie historique. Bures-sur-Yvette, GECMO, 2007, pp. 73-80. (Res Orientales XVII)

Compte-rendu réalisé par Karin Mosig-Walburg

Texte intégral

1Présentation d’un sceau (empreinte sur une bulle) du roi Šāpūr II. La légende fragmentaire est reconstruite à l’aide de l’inscription à côté de la représentation de ce roi à Tāq-e Bostān (relief de Šāpūr III). L’A. met en évidence des analogies entre la représentation du roi sur le sceau et la représentation sur le relief à Tāq-e Bostān, sur les monnaies de Šāpūr II des ateliers occidentaux et sur les plats d’argent. Elle fait observer un détail important du vêtement des rois sassanides sur les plats d’argent du IIIe et du début du IVe siècles, qui semble caractériser le porteur comme le Grand Roi : les épaulettes décorées. Ces épaulettes sont absentes dans la la représentation de Šāpūr II sur la vaisselle qui vient de la production centrale introduite par lui, mais elles sont représentées sur son sceau.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Karin Mosig-Walburg. Rika Gyselen, « « Shapur, fils d’Ohrmazd, petit-fils de Narseh », in : R. Gyselen, éd., Des Indo-Grecs aux Sassanides : données pour l'histoire et la géographie historique. Bures-sur-Yvette, GECMO, 2007, pp. 73-80. (Res Orientales XVII) », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 30 | 2010, document 110, mis en ligne le 08 avril 2010, consulté le 14 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37713

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page