Navigation – Plan du site
111
J. Howard-Johnston

East Rome, Sasanian Persia and the End of Antiquity: Historiographical and Historical Studies. Aldershot, Ashgate, 2006, XVI + 318 p. (Variorum Collected Studies Series, CS848)

Compte-rendu réalisé par Rika Gyselen

Texte intégral

1Ce volume de “opera minora” comprend 9 articles autour du thème de Byzance et de la Perse sassanide.

2Dans le premier article “The two great powers in Late Antiquity: a comparison” (paru en 1995) sont comparés en 70 pages les empires de l’Ouest (romain, puis byzantin) et l’empire perse des Sassanides. Étant byzantiniste, l’A. fait peu appel aux sources sassanides se limitant à quelques ouvrages généraux sur l’empire sassanide. Mais comme il le souligne son approche de l’empire sassanide est neutre et sa volonté de donner une image ‘revalorisante’ des Sassanides dans les sources ‘étrangères’ ne peut être mise doute.

3Les deux articles suivants “Procopius, Roman defences north of the Taurus and the new fortress of Citharizon” (1989) et “Byzantine Anzitene” (1983) sont consacrés à la vallée du Murat-su (anciennement Arsanias), une frontière ‘arbitraire’ et ‘invisible’ entre les empires romain et sassanide. L’A. met en évidence par quels moyens les Byzantins essaient au début du VIe s. de la préserver – et de même toutes les régions situées à l’ouest de la vallée – d’une mainmise sassanide. On peut ajouter que des sceaux administratifs récemment apparus témoignent du contrôle de cette région par le roi sassanide Khusro Ier (531-579), bien qu’on ne puisse évidemment pas dater avec précision ces attestations.

4Trois articles traitent de campagnes militaires au cours du premier tiers du VIIe s. en utilisant des sources en grec, arménien et arabe. Ces textes ont été soumis à un examen approfondi afin de déterminer la réelle valeur de leurs informations historiographiques :

54. “The official history of Heraclius’ Persian campaigns” (1994),

65. “Armenian historians of Heraclius: an examination of the aims, sources and working-methods of Sebeos and Movses Daskhurantsi” (2002),

76. “Al-Tabari on the last great war of Antiquity” (inédit).

8La guerre sassanide contre Byzance culmine dans les années 624-628. Trois contributions traite d’événements qui ont lieu à ce moment :

97. “The siege of Constantinople in 626” (1995),

108. “Heraclius’ Persian campaign and the revival of the Eastern Roman Empire, 622-630” (1999)

119. “Pride and fall: Khusro II and his regime, 626-628” (2004)

12Ce ‘variorum reprint’ se termine par des ‘Addenda et corrigenda’ dans lesquels l’auteur a noté des contributions sur l’empire sassanide qu’il ignorait au moment de la rédaction de l’un ou de l’autre article, ou qui sont parues depuis. On y trouve également une liste d’ouvrages et d’articles sur l’histoire de l’empire romain oriental publiés très récemment.

13Un index de 7 pages clôt l’ouvrage.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Rika Gyselen. J. Howard-Johnston, « East Rome, Sasanian Persia and the End of Antiquity: Historiographical and Historical Studies. Aldershot, Ashgate, 2006, XVI + 318 p. (Variorum Collected Studies Series, CS848) », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 30 | 2010, document 111, mis en ligne le 08 avril 2010, consulté le 17 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/37714

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page