Navigation – Plan du site
355
Nahal Tajadod

Passeport à l’iranienne. Paris, Jean-Claude Lattès, 2007, 304 p.

Compte-rendu réalisé par Jean-Pierre Digard

Entrées d’index

Rubriques :

16.1. Iran
Haut de page

Texte intégral

1En dépit de la mention « roman » portée sur la page de garde, il s’agit d’un témoignage plus ou moins autobiographique, dû à une Iranienne bien connue comme historienne des religions, qui montre avec humour, à travers le récit de dix jours d’une hasardeuse et chaotique course au passeport pour l’étranger, toutes les complications et les subtilités de la vie quotidienne à Téhéran (surtout, à vrai dire, du Téhéran šīk) sous la République islamique. Rien de très nouveau, donc, dans ce soi-disant « roman », si ce n’est qu’il se distingue des autres témoignages récents sur l’Iran par des qualités – finesse de l’observation, justesse du ton, culture générale, écriture nerveuse et fluide – que bien des descriptions ethnographiques pourraient lui envier.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Pierre Digard. Nahal Tajadod, « Passeport à l’iranienne. Paris, Jean-Claude Lattès, 2007, 304 p. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 30 | 2010, document 355, mis en ligne le 08 avril 2010, consulté le 15 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/38207

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page