Navigation – Plan du site
51
Lincoln, Bruce

« The Role of Religion in Achaemenian Imperialism », in : Nicole Brisch, ed., Religion and Power. Divine Kingship in the Ancient World and Beyond. Chicago, 2008, p. 221-241.

Compte-rendu réalisé par Astrid Nunn

Texte intégral

1Les reliefs de l’apadana de Persépolis représentent des tributaires et possèdent un aspect cérémoniel. Selon l’A., la référence à la religion, indissociable de la politique jusqu’à une époque récente, manque dans de nombreuses interprétations. Pour combiner religion et politique, l’A. (re)considère les 4 inscriptions sur le mur de soutènement sud de Persépolis, où se trouvait à l’origine l’entrée du complexe palatial. DPd et DPe sont en vieux-perse, DPf en élamite et DPg en accadien. L’analyse du contenu et la comparaison avec d’autres inscriptions achéménides conduisent l’A. à penser que les reliefs sont en quelque sorte la théologie de l’Empire. Une fois que les tributaires avaient atteint la plateforme de l’Apadana, ils étaient absorbés (ou dissous) dans le tout impérial et à ce moment la création originelle de Dieu (the Wise Lord) était restaurée, du moins dans le centre impérial. Le roi, choisi par Dieu, unissait le monde humain et divin.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Astrid Nunn. Lincoln, Bruce, « « The Role of Religion in Achaemenian Imperialism », in : Nicole Brisch, ed., Religion and Power. Divine Kingship in the Ancient World and Beyond. Chicago, 2008, p. 221-241. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 31 | 2011, document 51, mis en ligne le 15 février 2012, consulté le 21 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/39189

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page