Navigation – Plan du site
137
Paul, J.

« Islamizing Sufis in pre-Mongol Central Asia », in : É. de La Vaissière, éd., Islamisation de l’Asie centrale. Processus locaux d’acculturation du VIIe au XIe siècle. Paris, 2008, p. 297-318. (Studia Iranica, Cahier 39)

Compte-rendu réalisé par Frantz Grenet

Entrées d’index

Auteurs mentionnés :

É. de La Vaissière
Haut de page

Texte intégral

1En harmonie avec les conclusions de l’article précédent, l’A. démontre que la thèse des soufis propagandistes de l’Islam chez les Turcs de la steppe à l’époque ancienne a été construite par Barthold sur la base d’une lecture arbitraire d’un passage de Sam‘ānī et en projetant rétrospectivement la situation qui prévaudra à partir de l’époque mongole. Les autres répertoires biographiques renfermant des données sur l’islamisation des Turcs (la Qandīya arabe, Faā’el-e Balx) montrent que lessoufis, adhérant alors à un style de vie « quiétiste », ne s’intéressaient pas à la prédication lointaine.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Frantz Grenet. Paul, J., « « Islamizing Sufis in pre-Mongol Central Asia », in : É. de La Vaissière, éd., Islamisation de l’Asie centrale. Processus locaux d’acculturation du VIIe au XIe siècle. Paris, 2008, p. 297-318. (Studia Iranica, Cahier 39) », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 31 | 2011, document 137, mis en ligne le 11 octobre 2012, consulté le 17 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/39323

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page