Navigation – Plan du site
222
Panaino, Antonio

« The Pāzand version of the Our Father », in : Arafa Mustafa, Jürgen Tubach, Sophia G. Vashalomidze, eds., Inkulturation des Christentums im Sasanidenreich. Wiesbaden, Reichert, 2007, p. 73-90.

Compte-rendu réalisé par Samra Azarnouche

Entrées d’index

Haut de page

Texte intégral

1Une critique du christianisme fait l’objet du XVème chapitre de l’ouvrage apologétique mazdéen, le Škand Gumānīg Wīzār, transmis dans une version pāzand (pehlevi retranscrit en alphabet avestique). Parmi les péricopes bibliques réfutées par le polémiste, apparaît, aux dernières strophes (XV.148-149), l’unique attestation du Notre Père dans une langue moyenne iranienne. L’A. s’interroge sur les sources de cette version pāzand, démontrant qu’elle se fonde sur une tradition en usage dans l’Église perse vers le VIIIe s., portée à la fois par le Diatessaron et la Vetus Syra (ms. Cureton), mais en certains points (pa zamī čun pad āsmąn « sur terre comme au ciel », dans un ordre inversé par rapport à la Pešitta, nąn i rōžgarī « le pain quotidien ») elle se rapproche exclusivement de cette dernière. Une analyse lexicale approfondie des différentes versions de Mt. 11,9-14 et de Lc. 11,2-4 permet de cerner les choix de traduction du texte pāzand.

2Arafa Mustafa

3Jürgen Tubach

4Sophia G. Vashalomidze

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Samra Azarnouche. Panaino, Antonio, « « The Pāzand version of the Our Father », in : Arafa Mustafa, Jürgen Tubach, Sophia G. Vashalomidze, eds., Inkulturation des Christentums im Sasanidenreich. Wiesbaden, Reichert, 2007, p. 73-90. », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 31 | 2011, document 222, mis en ligne le 11 octobre 2012, consulté le 22 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/39678

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page