Navigation – Plan du site
240
Šafī‘ī Kadkanī, Moḥammad-Reḍā

Daftar-e Rowšanā’ī. Az mīrāṯ-e ‘erfānī-e Bāyazīd Basṭāmī. Traduit et présenté par Moḥammad-Reḍā Šafī‘ī Kadkanī, Tehrān, Soḫan, 1384/2005, 402 p. [Le Livre de la lumière. L’héritage mystique de Bāyazīd Basṭāmī]

Compte-rendu réalisé par Ève Feuillebois-Piérunek

Entrées d’index

Rubriques :

8. Soufisme
Haut de page

Texte intégral

Traduit et présenté

1L’A. avait initialement prévu de publier un livre consacré aux maîtres khorassaniens et intitulé Pīrān-e Ḫorāsān. Finalement, les différentes parties de cet ouvrage, revues et augmentées, paraissent dans des volumes indépendants dont certains ont déjà vu le jour et d’autres ne tarderont pas à sortir : Nevešte bar daryā, az mīrāṯ-e ‘erfānī-e Abū’l-Ḥasan Ḫaraqānī, Čašīdan-e ṭa‘m-e vaqt (Abū Sa‘īd Abū’l-Ḫayr, Abs. Ir. 30, c.r. n° 270), Dar hargez va hamīše (Ḫwāje Anṣārī, à paraître), Darvīš-e setīhande (Aḥmad Jām, à paraître).

2Le présent volume se compose d’une solide introduction sur Abū Yazīd Basṭāmī (p. 17-100), de la traduction en persan du Ketāb al-Nūr (p. 103-321) et de deux autres courts textes sur ce soufi, un récit de son Me‘rāj inclus dans al-Qaṣd ila’Llāh d’Abū al-Qāsem al-‘Āref et un récit anonyme intitulé Ḏikr Sulṭān al-‘Ārifīn (p. 325-363).

3L’introduction revient sur la notion de locution théopathique (šaṭḥ), sur ce que l’on sait historiquement de cet auteur, c’est-à-dire peu de choses, et sur la tradition hagiographique qui s’est formée autour de son nom, en particulier le Livre de la Lumière (Ketāb al-Nūr) d’un de ses biographes, Abū al-Faḍl Moḥammad b. ‘Alī Sahlakī Basṭāmī (XIe s.) et Dastūr al-Jumhūr fī maqāmāt Sulṭān al-‘Ârifīn Abū Yazīd Tayfūr de Moḥammad b. Ḥoseyn al-Šeyḫ al-Ḫaraqānī (XIIIe s.).

4Ketāb al-Nūr semble avoir été la source principale de ‘Aṭṭār lorsqu’il rédigea la notice de Basṭāmī dans son Mémorial des Saints, ainsi que de la plupart des auteurs plus tardifs. En travaillant sur ce texte, Šafī‘ī Kadkanī a pris conscience de l’imperfection de l’édition existante de ‘Abd al-Raḥmān Badawī et a décidé de rééditer ce texte sur la base de nouveaux manuscrits, édition dont il annonce la parution prochaine à Beyrouth. Dans la foulée, il a traduit ce texte en persan et l’a annoté. L’ensemble des textes ici présentés rassemble donc l’essentiel des sources sur ce grand mystique khorassanien si controversé ; c’est dire l’importance de ce recueil.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Ève Feuillebois-Piérunek. Šafī‘ī Kadkanī, Moḥammad-Reḍā, « Daftar-e Rowšanā’ī. Az mīrāṯ-e ‘erfānī-e Bāyazīd Basṭāmī. Traduit et présenté par Moḥammad-Reḍā Šafī‘ī Kadkanī, Tehrān, Soḫan, 1384/2005, 402 p. [Le Livre de la lumière. L’héritage mystique de Bāyazīd Basṭāmī] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 31 | 2011, document 240, mis en ligne le 11 octobre 2012, consulté le 22 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/39714

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page