Navigation – Plan du site
299
Qorghan, Anwär Sämäd

Uyghur änäniwi äkhlaqi. Urumchi, Shinjang khälq näshriyati, 2005, 310 p. [Les vertus traditionnelles des Ouïgours]

Compte-rendu réalisé par Alexandre Papas

Entrées d’index

Rubriques :

13.3. Asie centrale
Haut de page

Texte intégral

1Depuis quelques années, comme dans d’autres provinces l’intelligentsia officielle du Xinjiang publie régulièrement des articles, brochures et ouvrages vantant les traditions et la morale de la minorité ouïgoure. L’intention est évidemment de policer par le haut une population suspectée de tendances séditieuses sinon séparatistes. Le livre de Qorghan est un exemple typique et relativement bien fait de cette littérature normative. Il s’agit de passer en revue pratiques et institutions humaines (valeurs morales individuelles et collectives, bienséance, famille, relations hommes/femmes, écologie, travail, éducation) selon les grands auteurs turkestanais, comme Yūsuf Ḫāṣṣ Ḥajib (XIe s.), Muḥammad ‘Abdullāh Ḫarābātī (XVII-XVIIIe s.), Muḥammad Ṣiddīq Rašīdī (XVIIIe s.), ‘Abduqādir Dāmullāh (XIXe s.) agrémentées de quelques références au Coran et aux hadiths. L’intérêt de cette curieuse anthologie des bonnes mœurs ouïgoures ne réside pas tant dans sa description du comportement idéal que dans la thèse qu’elle sous-tend : en substance, l’héritage intellectuel centrasiatique contribue à l’édification d’un bon citoyen du Xinjiang.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alexandre Papas. Qorghan, Anwär Sämäd, « Uyghur änäniwi äkhlaqi. Urumchi, Shinjang khälq näshriyati, 2005, 310 p. [Les vertus traditionnelles des Ouïgours] », Abstracta Iranica [En ligne], Volume 31 | 2011, document 299, mis en ligne le 11 octobre 2012, consulté le 22 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/abstractairanica/39821

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page